La Métropole Nice Côte d’Azur se mobilise pour accompagner l’entrepreneuriat dans les quartiers prioritaires et dans les communes du moyen et du haut pays à travers le dispositif de la Fabrique à entreprendre.

Ce dispositif vise à rassembler et fédérer les structures d’accompagnement à la création et au développement de l’entreprise, améliorer l’accès à l’information pour les créateurs et les structures d’accompagnement, clarifier le parcours du créateur pour encourager le recours à l’accompagnement pré et post création et mener des actions spécifiques d’animation, de sensibilisation et de formations à l’entrepreneuriat et au développement des activités. 

En ces temps de crise sanitaire, les partenaires se mobilisent auprès des porteurs de projets et des entreprises. Nous œuvrons également à maintenir une dynamique d’échanges entre tous grâce à des visioconférences régulières, ce qui permet de s’informer mutuellement sur les nouvelles mesures et dispositifs en faveur des entrepreneurs.

L’ensemble des partenaires de la Fabrique à entreprendre intensifient l’accompagnement et la formation à distance. D’autres adoptent des dispositifs dédiés à aider les entrepreneurs à faire face à la crise.

L’Institut Régional des Chefs d’Entreprises (IRCE) poursuit à distance ses parcours phares de formations « Créer son entreprise » et « Reprendre une entreprise » (démarrage le 29 avril). L’IRCE a par ailleurs mis en place un programme spécial Covid 19 à travers la «  Trousse de secours de l’entrepreneur ». Il s’agit d’aborder en webinar les 4 phases suivantes : L’urgence de sauver votre trésorerie, gérer la crise, maintenir son activité et se reconstruire. Ce programme est gratuit et ouvert à tous. Enfin, l’association prépare un nouveau parcours qui sera proposé dans les prochaines semaines afin d’accompagner plus en profondeur les entreprises impactées par la crise. Plus d’infos : https://www.irce-paca.com/

L’Adie s’engage d’une part dans un « Prêt trésorerie ». Il s’agit d’une ligne de prêt à taux zéro d’1 million d’euros pour les entrepreneurs confrontés à des difficultés de trésorerie et n’ayant pas accès au crédit bancaire, et d’autre part, pour les entrepreneurs en cours de remboursement de prêts contractés avant le Covid 19, dans la mise en place d’une procédure accélérée de report d’échéance sans pénalité. L’Adie poursuit également son suivi à distance auprès de plus de 500 entrepreneurs dans le département. Plus d’infos : https://www.adie.org

Initiative Nice Côte d’Azur, a instauré le report de remboursement de 3 mois pour les prêts d’honneur. Par ailleurs, les plateformes initiatives au niveau régional sont mobilisées dans la gestion et l’instruction d’un nouveau dispositif d’aide financière le « prêt covid résistance » dont l’objectif est de soutenir les entreprises ayant sollicitées les mesures d’aides d’urgence (chômage partiel, report des paiements, Prêt Garanti Etat,…) à rebondir et préparer une reprise de leur activité et de leur chiffre d’affaires. Plus d’infos : http://www.initiative-nca.fr/ et https://ttpe.initiative-sud.com/

Réseau Entreprendre Côte d’Azur poursuit ses missions d’accompagnement à distance (18 projets en accompagnement amont, 44 lauréats en cours d’accompagnement aval, 65 prêts en cours de remboursement sur le territoire de la Métropole) et reporte le remboursement des prêts de 6 mois. L’étude des nouvelles candidatures est suspendue. Plus d’infos : https://www.reseau-entreprendre.org/cote-d-azur/  

L’institut de Microfinance Créa-Sol a initialement proposé un report de 3 échéances d’amortissement du capital emprunté, au travers d’une prise de contact individuelle. Ces échanges, toujours d’actualité, permettent à la fois de privilégier une approche personnalisée et de participer à la promotion de l’ensemble des mesures de soutien économique. Plus d’infos : www.crea-sol.fr 

Les chambres consulaires, Chambre de Commerce et d’Industrie Nice Côte d’Azur et Chambre de Métiers et de l’Artisanat pilotent le Fonds départemental d’urgence mis en place en partenariat avec les collectivités territoriales des Alpes-Maritimes (Conseil Départemental, Métropole Nice Côte d’Azur, Communauté d’Agglomération Sophia Antipolis, Communauté d’Agglomération Cannes Pays de Lérins, Communauté d’agglomération du Pays de Grasse). Ce fonds vise à soutenir les entreprises de moins de 20 salariés, réalisant un chiffre d’affaires de moins de 2 millions d’euros ayant subi une baisse d’activité supérieure à 50%. Les entreprises peuvent bénéficier d’un prêt à taux zéro compris entre 4 000 et 10 000 € avec un différé de remboursement  de 18 mois. Les chambres consulaires assurent en parallèle la continuité de leurs missions, notamment l’accompagnement des entreprises et la gestion du centre de formalités des entreprises pour les immatriculations.
Plus d’infos :  https://www.cote-azur.cci.fr/coronavirus-covid19-les-mesures-daccompagnement-pour-les-entreprises-impactees/ 

 

BGE-ACEC est mandaté par l’Etat pour suivre en priorité les publics les plus fragiles notamment les micro entrepreneurs. Plus de 500 entrepreneurs sont actuellement contactés quotidiennement par téléphone pour un diagnostic de leur situation et leur faciliter le recours aux différentes aides annoncées. Parallèlement, l’association poursuit l’accompagnement des créateurs d’entreprises en accord avec Pôle Emploi, et anime à distance depuis le 1er avril les ateliers à destination des demandeurs d’emplois souhaitant créer une entreprise. 

BGE-ACEC en partenariat avec l’AGEFICE a lancé une nouvelle offre de formation en ligne intitulée « Objectif Relance » pour la gestion de la crise Covid-19. Son but est double pour l’entreprise : aider les dirigeants à maintenir leurs activités durant la période de confinement et préparer le redémarrage, permettre aux entrepreneurs d’échanger en ligne avec des personnes qui ont les mêmes questions. Plus d’info : http://www.bge-cotedazur.fr/

La Fondation des Apprentis d’Auteuil renforce son dispositif de sécurisation de la création d’entreprise « l’ouvre boite »  dédié aux jeunes en situation fragiles et précaires. Les mentors continuent leur accompagnement par téléphone pour les aider à gérer le court terme et diagnostiquer les aides d’urgences à activer tant sur le plan professionnel que personnel. Les formations programmées sont maintenues à distance, ce qui permet de garder une dynamique et du lien car pour beaucoup, l’isolement est difficile à vivre. Plus d’info : https://louvreboite.org/ouvre-boite-cote-d-azur/ 

POSITIVE PLANET FRANCE poursuit son accompagnement individuel par téléphone ou par skype. Notre structure propose un accompagnement individuel pour les porteurs de projet issus des quartiers prioritaires, les demandeurs d’emploi et les salariés. Des ateliers sont mis en ligne pour accompagner les entreprises en difficulté.Plus d’informations : https://www.positiveplanetfrance.org/ –  https://twitter.com/PositivePlanetF

 

L’Union Régionale des SCOP, promeut quant à lui le « prêt participatif entraide et solidarité » qui a vocation à soutenir la trésorerie des sociétés coopératives (SCOP et SCIC adhérentes à la CGSCOP) impactées par le Covid-19 le temps d’obtenir les aides financières, le report de charges sociales et fiscales, ou encore la prise en charge du chômage partiel… Une intervention qui doit se faire en complément d’autres mesures de soutien prises en concertation avec la Délégation Régionale des SCOP. Plus d’info : https://www.les-scop.coop

 

Les coopératives d’activités et d’emploi telles que Petra Patrimonia, Acticop et Mozeika toutes 3 partenaires de la Fabrique à entreprendre, s’activent pour accompagner au plus près leurs coopérants. A l’étude au cas pas cas, la mise en indemnité journalière des Entrepreneurs Salariés pouvant en bénéficier et au chômage partiel pour d’autres. Il s’agit en effet pour ces nouvelles formes d’activités de trouver le moyen de soutenir le plus efficacement les entrepreneurs qui sont en test d’activité. 

 

Concernant Pôle Emploi, en complément des aides financières, il s’agit aussi d’accompagner les entreprises en difficulté de recrutement qui voient leur activité augmenter sur les secteurs stratégiques liés à la situation sanitaire que connaît notre pays.   

Pôle emploi participe au job board « Mobilisation emploi » lancé le 2 avril par le Ministère du travail en partenariat avec des fédérations professionnelles.

Ce job board concentre l’ensemble des offres urgentes (santé, agriculture et industrie agroalimentaire, énergie, télécommunications, action sociale, grande distribution et commerce, hébergement social et médico-social) et  permet un traitement et un accompagnement adaptés à la situation actuelle. La publication de l’offre est simplifiée pour l’employeur : il n’a pas besoin de créer d’espace personnel, et indique uniquement son numéro de Siret.

En miroir de la Région Sud PACA, Pôle Emploi des Alpes-Maritimes est mobilisé pour satisfaire les recrutements prioritaires, notamment dans le domaine de la santé, du commerce alimentaire, mais aussi de l’agro-alimentaire et du transport. Plus d’info : www.mobilisationemploi.gouv.fr 

Catalogue des appels à projets

Merci de remplir le formulaire de contact afin de recevoir le catalogue des appels à projets.






    Pour tout renseignement complémentaire, n’hésitez pas à contacter :

    Mme Sophie MORGENSTERN
    Tél : +33 (0)4 89 98 11 61
    sophie.morgenstern@nicecotedazur.org

    venenatis fringilla amet, ipsum sit justo lectus odio dictum venenatis,