Skip to main content

Jacques Richier, vice-président de la Métropole Nice Côte d’Azur, délégué à l’Economie, au Tourisme, à l’Industrie et à l’Innovation, a participé à la table ronde inaugurale d’Industria Méditerranée, salon représentatif des savoir-faire industriels et des Techs organisé par la CCI Nice Côte d’Azur.

Le développement de « l’innovation industrielle » est la priorité économique du nouveau mandat de Christian Estrosi avec la nécessité de repenser  aujourd’hui une stratégie industrielle et d’accompagner les entreprises industrielles dans la transition numérique 4.0, dans la recherche de nouveaux process industriels innovants, dans les problématiques de transfert technologique. Plusieurs dispositifs pour aider et accompagner les entreprises dans leur démarche d’investissement, de modernisation et de recherche et développement, notamment ont été initiés  dont le 1er Appel à Projets de la Métropole pour l’innovation industrielle.

A l’issue de la table ronde, Jacques Richier a dévoilé les lauréats de ce 1er Appel à projets pour la mise en place de démonstrateurs industriels innovants. Sur les 20 entreprises ayant candidaté, la priorité a été accordé aux projets inscrits dans les filières stratégiques du territoire, notamment les éco-industries, la santé et la cybersécurité. Outre la pertinence technique et les retombées économiques du projet, l’impact social et environnemental a également fait partie des critères de choix.

Quatre lauréats ont été retenus et vont bénéficier d’un soutien financier compris en 40 000 et 80 000 euros en fonction de la complexité du projet du plan de financement.

  • ALPHANOSOS : Le projet consiste à finaliser le développement et le passage en pilote industriel d’un anti-infectieux 100% naturel élaboré par IA,
  • QUALISTEO : Le projet consiste à créer une plateforme d’intelligence énergétique en vue d’accélérer la décarbonation de l’industrie,
  • KLEARIA : Le projet consiste à créer un analyseur en ligne, autonome et communiquant pour le suivi de l’arsenic dans la potabilisation de l’eau,
  • SCHNEIDER ELECTRIC : Le projet consiste à la mise en place d’une cyber-sécurisation de sites et des données industrielles.